Le bon son à la télévision ? On y est pas encore les gros…

La télévision et les musiques un peu alternatives, ça n’a jamais été une grande histoire d’amour.

Jugée subversives, dérangeantes ou plus tard pas assez commerciales, tout ce qui n’était pas courant musical jugé grand public a souvent été relégué soit aux oubliettes, soit dans un cachot obscur dans des cases horaires tardives et souvent inaccessibles par les chaînes généralistes ou non payantes.

C’est bien dommage. Enfin chacun ses goûts, mais les miens n’allant pas vers le gala des Enfoirés,  ou la chenille sur « Alexandrie, Alexandra » dans les fêtes de famille, je suis un poil frustrée de ce désert programmatif qui met rarement en avant  autre chose qu’un courant variétisant francophone ayant à peu près autant apporté à l’histoire musicale que Nabilla à celle de la pensée philosophique.

Et ce ne sont pas les télé-crochets pseudo-musicaux qui arrangent cette situation.

Je développe donc ici dans les pages de L’Express, comme d’habitude sur les billets télévision.

Et comme d’habitude, tu peux ne pas être d’accord parce que, toi,  tu aimes la chenille sur Alexandrie, Alexandra.

C’est le jeu, ma pauvre Lucette.

One thought on “Le bon son à la télévision ? On y est pas encore les gros…

  1. Alors là d’accord à 100% …. la télé faut pas y compter (déjà pour le reste c’est pas le top alors pour la musique …).
    Moi j’habite en Alsace et je capte une station radio suisse romande qui s’appelle « couleur 3 » pratiquement que du bon ….c’est déjà ça!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *