Connasse ? Toi-même…

En préambule, j’ai pleinement conscience d’avoir un certain nombre (trop) de gros mots dans mes titres mais aujourd’hui le sujet l’impose.

J’arrive un poil après l’offensive comme la cavalerie américaine perdue en route, qui arrive à la bourre après le massacre de Fort Apache, et un certain nombre d’articles, de billets ont déjà été rédigés sur le sujet mais plus nous sommes de folles, plus on rit.

Ou pas.

Je ne vais pas être d’ailleurs non plus tellement plus originale dans mon argumentation que La Donzelle qui a déjà tout dit ou quasiment dans son propre billet.

Bref, en résumé je te dis que tout à déjà été dit mais que je vais enfoncer le clou, surtout dans ta petite tête de créative branchée qui a fait 3 vidéos sur internet et qui se croit géniale et hype parce qu’un mec qui pensait tomber sur un actrice connue lui a fait une gâterie dans les toilettes d’une boîte à la mode.

(oui, cette dernière section de phrase tombe totalement dans un cliché sexiste grossier. J’en ai conscience mais je l’utilise afin de marquer mon territoire, pour parer à toute objection probable de nos amies les féministes comme il faut)

Parce que messieurs mesdames, le programme court « Connasse » qui passe sur Canal + avant le Grand Journal vers 18 h/18 h 30, cette perle d’humour décalé et de bon goût est le fruit de la réflexion géniale de deux filles.

Ces deux filles s’autorisent donc à penser que faire des sketches sur une caricature de nana futile mais pas très fûtée qui court le jogging en talons haut et débite des âneries au kilomètre, en l’appellant « Connasse » va être drôle. Leur postulat est même de faire dire tout haut à cette donzelle ce qu’on pense en général tout bas.

Oui, je sais, elles vont me sortir l’éternelle rengaine « oh mais voyons c’est du second degré, de la provocation, faut pas prendre les choses au pied de la lettre, c’est justement pour dénoncer l’imbécilité des boboïtes en goguette ».

Et bien si, moi qui suis blonde et qui suis la première à rire des blagues de blondes (quand elles sont bonnes), je vais prendre les choses au pied de la lettre.

Parce que voyez-vous mesdemoiselles, (ah non flûte on ne dit plus mesdemoiselles, c’est vrai) la limite de l’humour est que ce soit drôle.

Or là, je cherche quand il faut rire.

Et je n’ai pas encore trouvé.

Il faut vraiment être hors de la vraie vie pour s’imaginer qu’une pauvre fille décérébrée qui a des préoccupations de snobinarde parisienne uniquement obsédée par sa prochaine manucure va faire rire d’autres personnes que les stagiaires de la prod et un ou deux critiques aigris et  cocaïnés qui vont trouver ça « génial », bien évidemment, histoire de faire jeune.

Chères créatives hype, imagine que vous marchez dans la rue et qu’un blaireau vous siffle et commence à vous suivre.

Qu’il vous colle en disant « mais c’est à vous ces beaux yeux, on boit un café ? »

Que vous lui répondez « non merci, j’ai pas bien le temps »

Et que le mec vous laisse partir avec des noms d’oiseaux ponctués d’un « connasse » bien senti.

Pas occasionnellement, mais régulièrement.

Ca vous plairait ?

Certainement pas.

Pourtant c’est ce que beaucoup de mes consoeurs endurent à jet continu.

Mais pas vous visiblement, c’est vrai que prendre le métro ou marcher dans la rue c’est tellement vulgaire. Il vaut mieux prendre des taxis que vous décrivez tellement bien.

Rire au dépens d’une caricature de fashionista à côté de la plaque, pourquoi pas.

Enfin, rire, c’est vite dit, la drôlerie n’étant visiblement pas un cadeau de naissance de marraine votre fée.

Plaquer un « connasse » sur son front, ça va bien deux minutes.

Ca fait genre 5000 ans qu’on se prend des « connasses » dans toutes les langues à travers la figure.La « connasse » on l’a trop entendu dans nos vies personnelles et professionnelles quand tu as le malheur de superviser quelques specimens d’homo anticus machus qui ne supportent pas une autre autorité que celles des testicules.

Et bien vois-tu les connasses elle en ont un poil ras la casquette des types qui les traitent de connasses. Même « pour rire ».

Elles aimeraient bien que ça s’arrête à un moment donné.

Alors tu penses, que deux nanas s’autorisent à en faire un programme court, et enfoncent le clou dans le mauvais sens,  ça nous reste un peu en travers du bec, à nous autres.

Sinon, J’ai une idée pour vous :  une web série avec deux auteurs de sketches idiotes qui écrivent une sitcom lourdingue entre deux injections de botox.

On l’appellera « les pouffes »

Elle a toutes les chances d’être plus rigolote que la vôtre, mes copines ont plein d’idées marrantes à soumettre sur ce thème.

Ce ne sera pas bien difficile de toutes manières.

Vu le niveau de départ.

quarrel

J’ai été assez claire, là, ou il faut que je précise encore ?

 

  14 comments for “Connasse ? Toi-même…

  1. octobre 18, 2013 at 7:13

    J’en ai vu un par hasard et franchement j’ai pas eu envie de tenter de voir les autre. Déjà le titre m’avais pas donné envie, mais ce que j’en ai vu j’ai cru que c’était des blaireaux qui avait écrit le sketch. Tu me dis que ce sont deux nanas les scénaristes ? OK, alors on va dire que je ne suis pas dans la cible :D

    Cette année j’ai même pas essayé de regarder les émissions en clair de Canal. ça fait 2 ans que je regarde de moins en moins jusqu’à cette année plus du tout…
    Je n’arrive plus vraiment à les trouver drôle. Et comme ça ne peut pas être moi qui prend un coup de vieux c’est forcément qu’ils sont moins bons et ne pensent qu’à leur monde de petits bobos parigots qui lasse un peu la bouseuse que je suis ;-)

    • Manu
      octobre 20, 2013 at 8:28

      C’est devenu assez peu intéressant mis à part quelques émissions. J’adore l’album de la semaine et les nouveaux explorateurs, cette dernière n’étant malheureusement pas en clair

  2. cathclaire
    octobre 18, 2013 at 7:22

    Tu m’as très bien résumé ! Ce programme est insupportable. Je suis tombée dessus l’autre jour avec ma fille de 17 ans on aussi mal à l’aise l’une que l’autre.
    Insupportable à regarder.

  3. Poulette Dodue
    octobre 18, 2013 at 9:32

    Tu as été assez clair et je suis d’accord avec ce billet !
    Humour oui, je suis comme toi la première dans l’auto dérision mais là c’est vraiment affligeant .
    Bises

    • Manu
      octobre 20, 2013 at 8:27

      Et triste à mourir, surtout

  4. octobre 18, 2013 at 11:34

    Non mais en vrai, les programme de Canal les soirs, c’est devenu de la merde (si tu dis des gros mots je peux aussi?).
    Entre le « connasse » que je n’ai jamais regardé mais dont j’ai vu un aperçu dans le Grand Journal, le « pendant ce temps », qui est rarement drôle et l’autre programme court débile qu’ils entrecallent de temps en temps (je ne sais plus le nom du truc, mais le gars semble s’être fait pété la gueule avant de raconter n’importe quoi sur comment faire un truc naze, j’ai pas saisi le concept encore)…

    Et puis j’aime pas ce qu’est devenu le Grand Journal… j’aiamais beaucoup beaucoup avant, et puis y’a eu Daphné Burki, c’était moins bien. Là, c’est juste naze.

    • Manu
      octobre 20, 2013 at 8:26

      J’en ai regardé quelques numéros en vacances. Je dirais que c’est juste mou et plat. Y’a pas grand chose à en dire

  5. octobre 18, 2013 at 12:04

    Bravo pour ce post…
    Tu dis tout en haut ce que beaucoup d’entre nous pensent…
    Je suis soit trop vieille soit trop coincée mais cela fait mal à ma féminitude ce genre de blagues de potaches pas drôle, a fortiori si ce sont des filles qui en sont les auteurs.
    Vendredi confession : en fait je ne regarde plus grand chose sur Canal.
    Peut-être Salut les Terriens en replay…
    Bon WE à toi et merci !
    Florence

    • Manu
      octobre 20, 2013 at 8:25

      C’est vrai que « l’esprit Canal » est loin, loin loin….

  6. octobre 18, 2013 at 2:15

    merde, je l’ai jamais vu… (je peux m’en priver, alors, ou je suis obligée d’aller vérifier de mes yeux et de mes oreilles?)

    • Manu
      octobre 20, 2013 at 8:24

      Oui, il faut quand même

  7. So
    octobre 18, 2013 at 3:07

    Je comprends un peu le coup de gueule, même si je trouve que potentiellement chaque sujet peut être taxé de sexisme, racisme, homophobie et autres choses qu’on aime bien retrouver un peu partout de nos jours, mais moi je trouve personnellement plein de scénettes super drôles. C’est un peu comme Bref, ce genre de programme court accroche ou pas, moi j’aime plutôt.

    • Manu
      octobre 20, 2013 at 8:23

      Comme quoi, chaque perception est différente

    • Manu
      novembre 3, 2013 at 9:29

      Ca ne m’a même pas fait rire en fait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *