Pourquoi ?’

Un jour une personne probablement mal intentionnée que je ne nommerai pas ici, je préfère la détruire lentement et douloureusement de façon privée, me dit « au fait j’ai des potes qui font des petites vidéos rigolotes, tu veux participer, on te mettra bien bien en valeur ? »

C’est à ce moment précis que mon cerveau a du passer en mode « off » et que ma bouche a pris son autonomie pour répondre « oui, pourquoi pas ? » toute seule.

Je me suis donc retrouvée un beau matin de juin à la porte d’un studio d’enregistrement parisien au milieu d’une bande de hipsters à barbes et à tatouages courant dans tous les sens la caméra à la main pour mettre bout à bout les morceaux d’un improbable sketch basé sur un scénario de casting pour monter un groupe de rock.

J’aurais dû pourtant me méfier et regarder les vidéos précédentes des deux trublions responsables de ce désordre. Jul et Dim ont déjà une longue, très longue, trop longue série de méfaits à leur actif dans le domaine du n’importe quoi du sketch sur le ouèbe international.

Je prétend pourtant avoir une sérieuse compétence dans ce domaine, mais là, j’avoue, je suis battue à plate couture.

Au milieu de deux allers-retours, on me jette le scénario qui consiste en gros à « bon, tu rentres, on te traite de vieux débris, tu hurles dans un micro et après tu meurs comme Marion Cotillard ».

Comme mise en valeur, c’est tip top. Vraiment. Merci les gars.

Tout ceci sous les yeux des autres guests de la vidéo : le célèbrissime tatoueur Tin-Tin, Catherine Benguigui, Jérôme Alonzo, ex-footballeur et chroniqueur sportif, Laure Falesse et Romain Bachelard (vrai batteur de son état, lui).

Ok, à ce stade, vu la notoriété des guests, la mise en valeur remonte d’un quart de point QUAND MEME.

Comme dans tout tournage, il y a l’envers du décor.

Toi, spectateur tu ne vois que les paillettes et les licornes roses.

Nous, pauvres galériens du spectacle, nous devons attendre, attendre, attendre et encore attendre que notre tour arrive en buvant des cafés, papotant avec des jeunes qui te HURLENT dans l’oreille  « ouaiche, au fait t’as écouté le dernier skeud des Deadly Verveine-Menthe, c’est dingue, non ? » ce qui t’oblige à les calmer directement en criant « tais-toi maintenant où j’appelle ta mère ».

Et en jouant à Candy Crush sur notre Iphone.

Ceci dit l’attente a été un moindre mal comparativement à ce qui m’attendait ensuite.

Car oui, j’ai été forcée effectivement de me faire traiter publiquement de vieux débris, de m’arracher les cordes vocales sur une reprise de Led Zeppelin digne de figurer dans le livre des records des chansons alcoolisées, de m’effondrer par terre dans une cascade sans aucune doublure et de simuler un AVC façon yeux révulsés et langue pendante.

On peut donc dire que la mise en valeur est redescendue brutalement d’un coup au niveau du gouffre de Padirac.

Sans compter qu’une fois le tournage terminé, personne n’a eu l’idée de me proposer de la drogue  pour que je puisse effacer cet instant traumatisant de ma mémoire plus vite.

Les jeunes, vraiment c’est plus ce que c’était.

Le résultat est maintenant en ligne, pour mon plus grand désespoir, après une campagne de teasing où on m’a encore une fois obligée à prononcer des dialogues incompréhensibles.

Le monde va donc savoir que j’ai un côté noir qui me pousse à faire n’importe quoi contre ma volonté.

Je suis actuellement à genou les yeux levés vers le ciel, les bras tendus, et je hurle « POURQUOI ? »

Oui.

Pourquoi ?

Si tu tiens vraiment à le savoir …

Regarde la Vidéo

 

11231270_1618928048383178_7619550762493423261_n

Les autres méfaits de Jul et Dim sont visionnables ici  (ils sont drôles les petits) (si) (tu peux me faire confiance)

 

 

One thought on “Pourquoi ?’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *